Qui sommes nous ?

Tout commence en septembre 2015. Nos sept caribous arrivent à Montréal. Pour la plupart, ils sont là dans le cadre d’un échange universitaire avec l’école d’ingénieur Polytechnique Montréal. LaGoune, LeCug et Mélina viennent de la même école française située à Gardanne, à coté de Marseille, mais se connaissent peu, voir pas. Le premier souhaite se spécialiser en systèmes embarqués, les deux autres en jeux vidéos. David vient, lui, d’une école Toulousaine et souhaite se spécialiser en informatique. Amélie, étudiante en mécanique dans une école Parisienne, est venue pour la logistique. Le Belge est, lui, originaire du dit pays, et plus généraliste. Quant à Bastien, il accompagne Mélina, avec qui il est en couple depuis presque 8 ans.

Tous ont en tête une vie différente pour ces quatre mois : un petit appartement à deux et une excursion à New York, une coloc’ festive et pas mal de sorties, se faire des amis canadiens et vivre l’expatriation…. Mais tous ont un point commun : croire en l’impossible. Ils sont, chacun de leurs coté, la personne qui propose plein d’idées impossibles à longueur de journée, et se fait rabrouer tant la surenchère fatigue les autres.

Après un voyage plus ou moins difficile depuis leurs villes d’origine, les caribous arrivent à Montréal et commencent à chercher un logement. David et LaGoune se rencontrent dans l’auberge de jeunesse et sympathisent. Tous font face au même problème : ils ne trouvent rien. C’est Bastien qui finit par tomber sur un appartement intéressant : une grande chambre parentale, et deux chambres plus petites, proche de l’université, et peu coûteux. Le lendemain, un mercredi, LeCug, LaGoune, Mélina et Bastien emménagent ensemble. Le vendredi, David, qui a entendu parler de l’immeuble par LaGoune, emménage au dessus. Deux jours plus tard, Le Belge se retrouve assigné au même casier que David. Le lendemain, il les rejoint pour une bière. A la fin de la deuxième semaine sur place, David les emmène dans un projet de Canot-camping en Vérendrye. Amélie est de la partie. Elle ne les quittera plus.

L’ensemble de cette clique est fauchée. Ils ont mis toutes leurs économies dans cet échange, et ne peuvent se permettre d’être dépensiers. Mais tous veulent voyager. Leur capacité à avoir des idées impossibles, cette fois-ci non refrénées par des amis moins ambitieux, entraîne une surenchère totale. Le pari est pris : chaque week end, ou presque, ils partirons quelque part, quoi qu’il en coûte. Ils sont prêts à manger des noodles pendant quatre mois et à dormir dans des voitures dans l’unique but de parcourir le Québec. C’est ainsi que naissent les voyageurs fauchés, cette clique de caribous sans le sou et leur unique but : voyager.

 

Bastien

Bastien, c’est le papa de notre clique. Il a entre 3 et 5 ans de plus que le reste des caribous, et pourtant, c’est celui que l’on réveille à coups sûrs en revenant de cours entre midi et deux. Il est venu au Canada avec Mélina, dont il partage la vie depuis de Lycée, soit presque 8 ans qu’ils fêteront avec les caribous à Montréal. Passionné de romans d’aventure, le voyage, pour lui, c’est l’évasion, la vraie. Il en a déjà fait pas mal avec ses parents, mais regrette d’avoir, pour la plupart, du être logé en hôtel club ou s’être peu aventuré hors des sentiers touristiques. Ce qu’il aime, lui, c’est le frisson de ne pas savoir ce qui l’attend au bout de la route.

Expérimenté en conduite, et peu sensible au sommeil, il est l’as de la route de nuit. L’avantage de son rythme, c’est qu’il est habitué à ne pas se coucher avant 5h, une aubaine lorsqu’on veut voyager loin ! Il est également plutôt bon cuisinier, et nous aide beaucoup quand il s’agit de faire les courses avant les road trips ! Sur le blog, il est relecteur stylistique.

David

David n’a qu’une devise : « quand on veut, on peut ! ». Partant de là, aucun soucis à prendre un car de 6h, juste pour surprendre un ami pour son anniversaire. Passionné d’informatique, Montréal est pour lui l’occasion de s’améliorer encore plus dans ce domaine devenu sa spécialité. Bon vivant, toujours volontaire, et toujours souriant, pas besoin d’insister pour le motiver à traverser le Québec juste pour dire « nous l’avons fait ». Il amènera même avec lui une application karaoké téléchargée pour l’occasion.

David est le webmaster du blog. Il gère l’hébergement, le référencement, les extensions, bref, tout ce qui fait que vous pouvez nous lire aujourd’hui ! Il rédige également des articles et s’essaye parfois à la photo. Armé de son permis, il a également pas mal conduit lors de nos voyages.

LaGoune

 

 

 

Aussi loin qu’il s’en souvienne, LaGoune a toujours aimé voyager. Ses parents l’emmenaient avec lui dans leur découverte du monde, et il avait notamment déjà pu voir le Canada. Il avait alors eu un coup de coeur pour ce pays dont tous chantaient les louanges, et s’était promis d’y vivre un jour. Il n’a donc pas hésité quand l’occasion s’est présenté.

LaGoune, c’est notre chauffeur de génie. Celui qui dessinera des road trips de 2500 km et assumera de les suivre. C’est également l’un des photographes. Armé de son Bridge Panasonic FZ-45, il capture nos voyages et vous les partage. C’est aussi le relecteur grammatical du blog !

LeCug

  • Description en cours de rédaction –

Mélina

Mélina, c’est le type de personnes qui peut cumuler 11 jobs, sortir tous les soirs, voyager tous les week end, et trouver encore le temps de s’ennuyer. Incapable de ne rien faire, elle aura systématiquement deux à trois passions du moment qu’elle laissera tomber une fois qu’elle aura l’impression d’en avoir fait le tour. Fille d’agent de voyage, elle a beaucoup parcouru la France et a trouvé dans la découverte une source inépuisable d’inspiration : quoi de mieux que voyager lorsque l’on est incapable de se poser ? Son job de directrice de colonie de vacances lui aura permis de vivre sa première expatriation, en Angleterre. Le Canada l’a toujours attirée, bien qu’elle ne sache l’expliquer. C’est donc en suivant son intuition qu’elle s’est retrouvée à Montréal !

Mélina a toujours aimé écrire, et ça se voit à la quantité d’article qu’elle rédige pour le blog. Elle est également obsédée par la planification : avec LaGoune, ils ont passé une grande partie de leurs cours de Théorie de la Décision à planifier les road trips à venir. N’ayant pas son permis, Mélina se rattrapera en bavardant 10h non-stop avec les conducteurs pour les tenir éveillés, en inventant les menus, ou en lançant des jeux stupides pour animer les trajets !

Le Belge

  • Description en cours de rédaction –

Amélie

  • Description en cours de rédaction –