À la rencontre des animaux du Parc Oméga

Conseil d’écoute pour cet article : The Fox, Ylvis

Le Parc Oméga, situé à 1h30 de Montréal, nous avait été recommandé par pas mal d’élèves de l’école.

Nous avons donc profité d’un vendredi banalisé pour nous y rendre. Nous décollons tôt afin d’arriver à l’ouverture du parc, et d’éviter ainsi un flux de voitures trop important. Sur le chemin, nous achetons des carottes, denrées indispensables lors de la visite. Elles sont vendues à prix d’or sur place, alors, autant amener nos provisions.

L’entrée dans le parc est chère, 27$ par personne. Mais nous souhaitons voir les animaux d’ici, et nous préférons toujours cela à un vrai zoo, bien que cela soit discutable.

Dès l’entrée du Parc Oméga : les wapitis

wapiti - Parc Oméga
Wapiti au milieu des feuilles
Wapiti - Parc Oméga
Wapiti au cœur de la forêt

À peine le premier portillon passé, notre voiture est prise d’assaut par les wapitis. Ces derniers, nourris aux carottes par les visiteurs, n’hésitent pas à s’introduire au maximum dans la voiture, pour le plaisir de tous, sauf de cette dernière, qui se retrouve quasi instantanément recouverte de bave et autres traces d’affections des cervidés. Nous essayons de ne pas gaspiller toutes nos carottes, bien qu’il soit difficile de résister aux yeux quémandeurs de ces jolis cervidés.

Qu’est-ce qu’un wapiti ?

C’est l’équivalent canadien de notre cerf élaphe, même s’ils n’appartiennent pas à la même espèce. C’est d’ailleurs, après l’orignal, le plus grand cervidé existant sur terre. Il se décompose en trois sous-espèces sur le territoire canadien, et est très prisé pour sa viande particulièrement riche. Seuls les mâles ont des bois, et ceux-ci peuvent être gigantesques.

Ils suivront votre voiture : les sangliers

Sanglier - Parc Oméga
Sanglier

À peine les wapitis laissés derrière nous, ce sont les sangliers qui prennent la voiture d’assaut. Très amicaux, ils se positionnent au niveau des roues. Très vite, nous regrettons de nous être arrêtés pour regarder les marcassins.

Première espèce de canidés : les loups noir

Loups noirs
Loups noir

La zone qui suit est appelée le Lac aux Castors. Malheureusement, nous n’en croisons aucun. Après tout, il est tôt le matin, et cette espèce est plus commune au coucher du soleil. Encore quelques wapitis et sangliers et nous arrivons à l’enclos des Loups noir.

Ceux-ci sont très farouches. Nous ne les voyons que de loin au début. C’est en garant la voiture et en se montrant très silencieux que nous arrivons à les voir d’un peu plus près.

Qu’est-ce qu’un loup noir ?

Dans la nature, le loup noir n’est pas une réelle espèce. Il s’agit en vérité de loups dont le pelage a une couleur noire, rien de plus. Ceci est généralement dû à un croisement précédent avec le chien. Néanmoins, on les associe à de nombreuses légendes, les entourant de mystère.

 Au cœur des arbres : les geais bleu

Geai Bleu
Geai bleu sur sa branche
Geai bleu
Geai bleu au milieu des feuilles

En parallèle de notre bataille avec les cervidés de diverses espèces assaillant la voiture, nous apercevons un magnifique geai bleu. Celui-ci se laisse photographier. Ce ne sera pas le seul que nous verrons, le parc possédant sa propre réserve d’oiseaux.

Les boules de poils les plus mignonnes de l’univers : les renards arctiques

Renard Artique - Parc Oméga
Renard Arctique
Renards
Renards arctiques se reposant
Renard Arctique
Renard Arctique
Renard Arctique
Renard Arctique

C’est alors qu’a lieu la rencontre la plus incroyable qui soit : celle avec les renards arctiques. Ces derniers nous appellent et courent jusqu’à la voiture. Nous osons même sortir de cette dernière, entraînant ainsi un jeu avec les animaux, qui nous suivent, juste pour le plaisir !

Qu’est-ce qu’un renard arctique ?

Aussi appelé renard polaire, il vit autour du pôle Nord, et donc au Canada. Celui-ci est plus petit et moins répandu que le renard roux. Ceux de ci-dessus ont déjà leurs pelages d’hiver, mais ils le perdent au printemps, changeant ainsi de couleur.

L’orignal, ce géant du Canada

Orignal - Parc Oméga
Orignal au loin

Nous finissons par abandonner les renards pour tenter d’approcher les animaux typiques du Québec, à savoir les orignaux. Nous en avons déjà vu en liberté, nous sommes donc un peu déçus de ne pouvoir voir celui-ci que de très loin. De plus, il est plutôt petit, et donc bien moins impressionnant que ceux observés lors de nos randonnées. Nous ne nous attardons pas.

Qu’est-ce qu’un orignal ?

L’orignal est le plus grand des cervidés existants. En France, nous l’appelons élan. Rare en Europe, il est très aisé d’en croiser au Canada : ceux-ci sont très répandus, et leur chasse est encouragée, bien que contrôlée par des quotas. Il n’est pas rare, par exemple, de croiser une voiture avec une tête d’orignal en guise de parechoc avant.

Les caribous

Caribou - Parc Oméga
Caribou au loin

Nous les attendions ceux-là ! Après tout, nous avons passé deux mois au pays des caribous sans en voir un seul. Malheureusement, ceux-ci sont farouches et restent au fond de leur enclos. Nous prenons quand même le temps de nous arrêter les observer.

Qu’est-ce qu’un caribou ?

Le caribou est appelé renne en France. C’est donc le même animal que Rudolf, celui qui tire le traîneau du père Noël. Il vit en Europe et en Amérique du Nord, et c’est également l’un des seuls cervidés domestiqués !

La plaine aux bisons

Plaine aux bisons - Parc Oméga
Bisons

Le circuit fait une boucle en traversant une plaine remplie de bisons. Ces ovidés sont impressionnants, et les voir encercler notre voiture n’est pas ce qu’il y a de plus rassurant. Nous choisissons de ne pas nous arrêter afin de ne pas nous retrouver bloqués.

Une pause dans le safari au milieu des chevreuils

Chevreuil - Parc Oméga
Rencontre avec les chevreuils

Un peu plus loin, le parc propose de garer sa voiture pour profiter de quelques animations : ferme pédagogique, jeux pour enfants, tables de pique-nique, le tout… au milieu des chevreuils ! Ces derniers, élevés aux carottes, se montrent parfois agressifs pour obtenir le légume tant attendu. Néanmoins, leurs grandes oreilles et leurs yeux globuleux les rendent irrésistibles et nous leur offrons la moitié de notre paquet.

Qu’est-ce qu’un chevreuil ?

Plus petit que le cerf, les yeux globuleux, de grandes oreilles, la queue blanche, le chevreuil est également appelé Cerf de Virginie. On le trouve en Europe et en Amérique du Nord.

Attaqués par des bouquetins

Bouquetins - Parc Oméga
Bouquetins
Bouquetins sur la voiture - Parc Oméga
Attaque de bouquetins

En reprenant la voiture, nous nous retrouvons au milieu des bouquetins. Ceux-ci, importés d’Europe, grimpent littéralement dans la voiture par les fenêtres. Nous regrettons la voiture de location qui ne s’en sort pas indemne : heureusement que nous sommes couverts par l’assurance !

Les loups blanc

Loup Blanc - Parc Oméga
Loup blanc
Loup Blanc - Parc Oméga
Loup blanc
Loup Blanc - Parc Oméga
Loup blanc

Nous abandonnons définitivement les cervidés et caprins pour observer les loups blancs. Paisibles, ils évoluent dans un large enclos. Nous les observons assez facilement. Leurs yeux sont hypnotiques. Nous passons également beaucoup de temps ici, fascinés par les canidés.

Qu’est-ce qu’un loup blanc ?

Il s’agit du nom commun du loup de Sibérie, reconnaissable à son pelage dense et tout blanc !

Les coyotes

Coyote - Parc Oméga
Coyote
Coyote - Parc Oméga
Coyote

L’enclos suivant est celui des coyotes. Nous n’en avions jamais vu, et il faut dire que ces animaux sont fascinants. À mi-chemin entre le loup et le renard, ces canidés au cri reconnaissable allient la démarche noble des premiers et le regard malin des seconds.

Qu’est-ce qu’un coyote ?

Très présents en Amérique du Nord, les coyotes ont, tout comme les renards, un museau long et pointu. Leur taille, proche de celle du loup, en fait l’un des pires cauchemars des petits mammifères. 

Notre première rencontre avec un ours

Ours - Parc Oméga
Ours noir
Ours - Parc Oméga
Ours noir

Nous décidons de nous arrêter manger à l’enclos suivant, à savoir celui des ours. Nous qui voulions en voir depuis notre arrivée, nous sommes servis, il y en a plus d’une dizaine. L’affichage insiste sur le danger lié à toute sortie de la voiture : en effet, ces omnivores sont tellement répandus par ici, qu’il arrive régulièrement que des ours sauvages viennent dire bonjour à ceux en captivité.

Qu’est-ce qu’un ours noir?

Au Québec, c’est cette espèce d’ours que vous rencontrerez. Contrairement au grizzly, il n’est pas agressif. Néanmoins, sa taille et sa musculature en font un animal que nous n’aimons pas croiser au détour d’un chemin, c’est pourquoi il n’est pas conseillé de garder de la nourriture sur les lieux de camping. En cas de rencontre, ils auront tendance à fuir, mais il faut tout de même se méfier des ours vivants près des villes, et donc habitués à l’homme.

Circuit à pied : les daims

Daim - Parc Oméga
Jeune daim au milieu des feuilles
Cerf de Virginie - Parc Oméga
Daim allongé dans les feuilles
Bébé cerf de Virginie - Parc Oméga
Faon
Bébé Cerf de Virginie - Parc Oméga
Faon

Le circuit en voiture s’achève ainsi, et nous sortons de la voiture une fois de plus, au niveau du circuit des civilisations, afin d’observer les daims. Mais le temps presse, et nous ne nous attardons pas.

Qu’est-ce qu’un daim ?

De taille moyenne, il se différencie à l’âge adulte par ses bois palmés. Il peut être brun ou beige clair, et est généralement tacheté de blanc l’été.

Circuit à pied : les loups gris et la passerelle aux ours

Loup Gris
Loup gris
Loup Gris
Loup gris
Loup Gris
Loup gris
Loup Gris
Loup gris
Ours noir
Ours noir

Nous ne nous sommes pas arrêtés à la maison du parc faute de temps, et avons donc raté les ratons laveurs et renards roux, deux « nuisibles » particulièrement répandus par ici. Mais nous choisissons d’aller à la passerelle aux loups et aux ours, pour observer une fois de plus les ours bruns, de plus près cette fois-ci, et découvrir les loups gris.

Qu’est-ce qu’un loup gris ?

C’est le loup commun, celui que l’on trouve en Europe. Il est également présent au Canada, où on l’appelle généralement « Loup du Canada »

Omniprésents : les écureuils

Ecureuil - Parc Oméga
Écureuil

C’est sur toutes ces rencontres que nous quittons le parc. Une dernière photographie d’écureuil, et nous voilà repartis sur la route, car ce soir, nous partons en road trip !

Plus de safaris animaliers ? Découvrez notre rencontre avec les baleines de Tadoussac !

La suite de nos aventures ? Découvrez notre road trip aux USA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *